300dpi_Icons_RED-24.png Agriculture: Accroître l'autonomie

Grâce à divers projets agricoles, JAM aide les populations africaines à cultiver leur propre alimentation. L'objectif varie selon le pays et la situation locale, par exemple assurer la sécurité alimentaire dans les communautés particulièrement vulnérables, compléter les programmes alimentaires existants ou générer des revenus. Tous les projets ont en commun la formation, la mise en œuvre pratique et le support de JAM.
La vie collective et le travail en familles, entre clans et en communautés villageoises sont profondément ancrés en Afrique. Elle assure la sécurité sociale et le soutien collectif. Toutefois, elle impose également à l'individu l'obligation de prêter assistance lorsqu'une urgence se produit. Le développement et l'amélioration des conditions de vie ne peuvent donc réussir à long terme que si l'individu et la collectivité sont impliqués dans le même processus.
Au cours des dernières années, JAM a mis en place de nombreux projets sous le nom de 'Community Agriculture'. Il s'agit de jardins scolaires, de jardins communautaires dans les zones de crise et dans des camps de réfugiés, ou encore la construction de petites exploitations agricoles mécanisées. Basés sur notre expérience et nos évaluations, les projets sont continuellement ajustés, approfondis ou modifiés.

Jardins scolaires 

L'accent mis sur les écoles pour la distribution de nourriture et en tant que centre de formation pour les enfants, les parents et les enseignants s'est avéré efficace. Partout où les conditions d'espace le permettent et où l'eau est disponible en quantité suffisante, les jardins scolaires servent de salles de classe "en plein air". Ici, sous la direction d'experts, enfants et adultes peuvent apprendre de manière pratique comment, quand et quels légumes peuvent être plantés, soignés et récoltés dans les conditions locales. Les légumes et les céréales récoltés servent d'une part de complément alimentaire pour les enfants. D'autre part, un éventuel excédent de récolte offre des sources de revenus possibles pour les écoles et la population des villages concernés.

Jardins communautaires

A Pibor, une région du Sud-Soudan où le taux de malnutrition est l'un des plus élevés, JAM a développé un projet qui implique les mères d'enfants mal nourris et sous-alimentés dans un programme agricole de base. Ces femmes reçoivent de petites parcelles de terre, des semences, des outils, une formation et une éducation pour diversifier leur alimentation. Les femmes cultivent des légumes pour améliorer la nutrition de leur famille et pour répondre à la malnutrition dans la région de Pibor. Grâce à ce programme, JAM a déjà soutenu plus de 1 000 femmes qui, à leur tour, fournissent de la nourriture à plus de 60 000 personnes. Leurs efforts ont été si fructueux qu'ils ont pu vendre le surplus de production sur le marché local et à l'entrepôt local des Nations Unies, qui faisait préalablement venir tous ses légumes de Juba par avion.

'Community Agriculture' à Pibor, au Sud-Soudan

Dons

Nous sommes persuadés qu'investir dans des initiatives agricoles est un moyen efficace d'aider l'Afrique à s'aider elle-même. Ainsi nous donnons aux populations locales les moyens de produire leur propre nourriture et de générer des revenus.

Ce site Web utilise des cookies - veuillez consulter notre politique de confidentialité au bas de cette page pour plus d'informations sur les cookies et vos droits en tant qu'utilisateur.